Voila bien un jeu qui n’arrêtera jamais de faire parler de lui. La version à succès est née en 1979~1980 chez Atari. C’est une des meilleurs ventes Arcade de la marque aux 3 bandes, que nous retrouvons aujourd’hui adapté pour la Xième fois dans une version iPhone très intuitive.

Un peu de gameplay

Vector Graphics : un gout particulier.

Asteroids est un des grands succès du début des années 80 en Arcade, mais c’est aussi pour tous les fans de jeux de cette époque, un jeu avec le gout particulier qu’apporte les écrans et processeur « Vector Graphic » à cette époque là.

Asteroids est basé sur le hardware de son prédécesseur Lunar Lander, le premier jeu développé en Vector Graphics par Atari.

Brièvement, le principe d’affichage d’un système Vector Graphics consiste à tracer des lignes sur un tube cathodique au phosphore, en déplaçant un faisceau d’électron au moyen de champs magnétiques, comme sur un oscilloscope. Nous aurons l’occasion de revenir très bientôt sur les systèmes de jeux « Vector Graphics », qui on été distribué durant une courte période entre 1979 et 1985.

Ceci donne un gout très particulier à des jeux comme Lunar Lander, Asteroids, Tempest, mais aussi à tous les jeux de la console Vectrex qui était équipé d’un moniteur vectoriel.

Asteroids : mode d’emploi

Le principe est très simple : Détruisez tous les astéroïdes avec votre lanceur de boulette ! En effet, chaque tir de missile est représenté par un minuscule point blanc à l’image. Et pour corsé un peut le tout, les gros astéroïdes vont d’abords se casser en morceaux plus petits et plus rapides quand vous tirez dessus et vous pourrez ensuite détruire les cailloux qui restent. Mais l’aventure ne s’arrête pas là! Prenez garde également à la petite soucoupe volante qui passe de temps en temps et qui a la fâcheuse manie de vous tirer dessus elle aussi.

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez vous sur la page Wikipedia dédiée à Asteroids.

Jouer à Asteroids

La méthode la plus simple pour jouer à Asteroids est sans doute d’utiliser MAME. Néanmoins, ce jeu a été porté sur tellement de consoles et d’ordinateurs depuis sa naissance que vous avez surement au grenier un sasfepu qui suporte ce jeu ou un de ses nombreux clones.

Pour les plus chanceux d’entre vous, la console Vectrex est équipé en standard  (en ROM) d’un jeu nommé MineStrom qui est un magnifique clone d’Asteroids.

Et pour les nostalgiques du manche qui ne dispose d’aucune console ou sasfepu qui supporte la version originale, vous pouvez jouer à la version online officielle d’Asteroids proposée par Atari.

Les clones

Il existe tellement de clones et dérivés d’Asteroids qu’il serait très difficile d’être exhaustif. Pour un listing des plus pertinents reportez vous à la page Wikipedia d’Asteroids, au chapitre Ports_and_follow-ups.

Et ensuite ?

En juillet 2009 Universal Studios a annoncé avoir fait l’acquisition des droits d’adaptation à l’écran de la licence Asteroids. Très peu de nouvelles depuis, si ce n’est qu’un scénario serait en cours d’écriture.

Pour ma part je suis un fan inconditionnel des jeux vidéo vectoriel. J’adore cette précision et cette finesse qui s’en dégage. Bien sur, Asteroids fait parti de mes favoris avec Tempest.

Et vous quel est votre jeux video vectoriel favori ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*